Pourquoi ne sommes-nous pas tous égaux face à l'acné ?

Pourquoi ne sommes-nous pas tous égaux face à l'acné ?

Chacun de nous, à un moment de sa vie, a déjà vu l’apparition d’acné sur une partie de notre corps et le plus souvent sur le visage. Il faut savoir que l’acné chez différents individus n’a pas forcément la même cause.

La raison en est qu’il existe différents types d’acné qui survient généralement à une période précise de la vie. Ainsi, la manifestation de l’acné ne sera pas non plus la même d’une personne à une autre. Plus de détails à ce sujet !

Les différents types d’acné

Comme la calvitie ou encore l'eczéma, l’acné existe sous différentes formes. À cet effet, chaque type d’acné à sa propre manifestation et le traitement est également spécifique. Le plus classique est l’acné à lésions rétentionnelles. Ces lésions s’apparentent à des follicules pilo-sébacés distendus qui peuvent prendre la forme de comédon ouvert, de microkyste ou encore de comédon fermé.

Après l’acné à lésions rétentionnelles, il existe une autre forme d’acné qui n’est autre que l’acné à lésions inflammatoires. Dans le cas où les lésions sont superficielles, on parle de papules et de pustules. Si elles sont profondes, on a affaire à des nodules.

Qu'est-ce qui est à la cause de l’acné ?

La cause de l’acné n’est pas la même chez les sujets concernés. Chez les adultes, l’acné est souvent d’origine hormonale. Chez la femme par exemple, la dermatose n’aura pas la même intensité selon le cycle menstruel. En effet, la progestérone qui est produite avant les règles influe sur les activités des glandes sébacées. La prise des contraceptifs oraux peut également provoquer la poussée d’acné chez la gent féminine. Par ailleurs, les femmes qui ont une peau grasse sécrètent beaucoup de sébum et ce dernier favorise l’apparition d’acné.

Chez les adolescents, c’est à l’âge de puberté que les premières acnés apparaissent. Ceci est dû à une surproduction de sébum et ce dernier vient boucher les pores de la peau. En général, l’acné qui survient à l’âge de la puberté disparait d’elle-même. Parfois, un petit traitement à base d’antibiotique est nécessaire. Les bébés et les femmes enceintes peuvent également présenter une poussée d’acné. Pour les bébés, elle est provoquée par les hormones maternelles tandis que pour les femmes enceintes, c’est la modification hormonale qui est à la cause.

Comment se manifeste l’acné chez les sujets concernés ?

Chez les adolescents qui atteignent l’âge de la puberté, l’acné se présente sous forme de comédons et de microkystes. Parfois, elle se manifeste par l’apparition de lésions inflammatoires. Dans un cas plus sévère, l’acné donne lieu à l’apparition de nodules dont le diamètre peut dépasser les 5mm. Chez les nourrissons, on voit l’apparition de lésions acnéiques sur le dos ou le visage.

Chez les adultes, l’acné peut se présenter de différentes manières. Chez certains, on voit l’apparition de microkystes tandis que chez d’autres, on trouve des comédons. Dans le cas d’une inflammation importante, c’est l’acné populo-nodulaire qui fait son apparition. Parfois, l’inflammation est marquée par des nodules et provoque des douleurs au toucher.

Il faut savoir que la prévalence est plus importante chez la femme adulte que c’est l’homme adulte. En général, la dermatose se manifeste par la présence de boutons autour de la bouche chez la femme. En revanche, chez l’homme, les symptômes se traduisent par des boutons dans le dos ou sur le cou.

Les traitements

Étant donné que les symptômes de l’acné ne sont pas les mêmes chez les concernés, les traitements sont également différents. Selon le type d’acné, le traitement peut recenser une combinaison de médicaments ou se limiter à la prise de vitamine A, d’anti-inflammatoires et d’antibiotiques.