Greffe de cheveux : quelles techniques?

Greffe de cheveux : quelles techniques?

Face à une calvitie prononcée ou à une chevelure clairsemée, la greffe de cheveux apparaît comme la meilleure solution. Plusieurs techniques permettent de remédier, avec un résultat naturel, à cette chute des cheveux : la méthode dite de la "bandelette" (ou FUT) et la FUE. Bien que principalement masculine, la chute de cheveux touche cependant certaines femmes. Ces dernières années, la chirurgie a fait d'immenses progrès concernant la pose d'implants permettant des opérations indolores réalisées sous anesthésie locale. Mais quelle que soit la technique utilisée, les prélèvements se font toujours au même endroit, à l'arrière du crâne là où les cheveux sont plus fournis. Comme l'explique le cabinet de greffe de cheveux de Lyon, "les cheveux ont à cet endroit une espérance de vie plus longue que sur le reste du crâne".

La technique de la micro-greffe par bandelette (FUT)

La technique de la greffe par bandelette se pratique sous anesthésie locale. Elle consiste à prélever une bandelette horizontale de cuir chevelu sur la nuque de 1 cm de large sur une longueur de 12 à 23 cm. La bandelette est ensuite découpée puis réimplantée sous la forme de greffons au niveau des zones dégarnies. Le médecin esthétique referme la zone de prélèvement en la suturant. Cette technique permet de greffer un nombre important de cheveux en une seule séance mais elle a l'inconvénient de laisser une fine cicatrice au niveau de la nuque. La technique de la bandelette s'adresse aussi bien aux hommes qu'aux femmes et est particulièrement adaptée pour les calvities importantes. L'opération dure en moyenne 2 à 3 heures durant laquelle 1 200 à 1500 implants sont prélevés et réimplantés dans les zones dégarnies. Les suites post-opératoires consistent en des tiraillements et la formation de croûtes au niveau du point d'impact des implants. Le résultat de cette greffe est définitif entre 8 et 12 mois après l'opération.

La technique de la FUE

La FUE (Follicular Unit Extraction) est une technique sans bandelette ni bistouri. Elle consiste en un prélèvement par extraction folliculaire directe avant une réimplantation des bulbes dans les zones à couvrir. Cette technique totalement manuelle ne laisse que de minuscules cicatrices, invisibles à l’œil nu, ce qui permet de porter les cheveux très courts. La FUE est particulièrement recommandée pour les calvities légères, mais aussi pour épaissir une chevelure clairsemée ou encore reconstruire des sourcils. Totalement indolore et sans suture, la technique de la FUE se réalise sous anesthésie locale et permet d'éviter des douleurs post-opératoires. Par contre, avec la technique d’implants capillaires FUE, le temps de l'opération est beaucoup plus long qu’avec la méthode de la bandelette. Il faut compter entre 5 et 10 heures selon la zone à greffer. Le résultat définitif est apprécié au bout de 6 à 12 mois. Plus de renseignements