D’où viennent la cellulite et les vergetures post-partum ?

les-bons-plans-anti-vergetures-des-femmes-enceintes-mhkbx9c0uvlb7yw153bvhklppvg8ov7tzqkn2yuzdc[1]

La période de grossesse est une phase de changement important pour le corps de la femme. Des préparations physiques sont cependant recommandées aux futures mamans pour prendre soin de leur corps. Il s’agit entre autres des vergetures et d’un excès de cellulite sur certaines parties du corps. Des conseils beauté et bien-être sont disponibles sur www.fashion-habille-la.com afin d’aider les femmes à prendre soin de leur corps. L’usage de crèmes et produits pour éviter l’apparition des cellulites et vergetures est fortement conseillé.

Les changements après l’accouchement

Durant la grossesse les futures mères arrivent à suivre un rythme régulier et prennent soin d’appliquer divers produits pour entretenir sa silhouette. C’est après l’accouchement ou le post-partum que s’opèrent les changements. En effet, dans 40% des cas une femme peut ne pas présenter des marques disgracieuses sur sa peau. L’utilisation de crème aide à ralentir voire à annuler définitivement leur apparition. Mais les changements se font surtout après avoir accouché. Cet acte déclenche une sécrétion simultanée de plusieurs hormones qui créent un dysfonctionnement dans l’organisme humain. D’où l’apparition des vergetures sur les hanches et le ventre. La « libération » dans le jargon médical accentue divers troubles hormonaux. La baisse soudaine du taux d’ocytocine dans l’organisme accentue également l’apparition abrupte des vergetures, des cellulites, des boutons et des taches de rousseur.

La cellulite s’accentue avec l’allaitement ?

Les femmes qui choisissent d’allaiter durant les deux premiers mois de vies sont plus enclines à l’apparition des cellulites. Une situation qui est due à la production massive en lactation qui puise dans les réserves énergétiques de la mère. Les cellulites sont généralement le fruit d’une baisse de résorption des cellules de la peau. L’épiderme perd alors en élasticité et présente des formes bosselées sur la surface. Ce phénomène se constate chez les hommes ainsi que les femmes, mais surtout les femmes enceintes. L’allaitement constitue d’ailleurs un facteur déclencheur. Les professionnels de la santé conseillent des activités sportives pour aider une personne à éliminer sa cellulite. Or, l’allaitement ne permet aucun excès d’efforts physiques au risque de diminuer la production de lait maternel. Les femmes en phase d’allaitement peuvent cependant opter pour des massages stimulant l’élasticité de la peau pour combattre la cellulite. Des pratiques qui requièrent aussi un régime alimentaire pauvre en graisse et autres corps gras.

Une peau éternellement marquée ?

À l’inverse de la cellulite, les vergetures de la grossesse ont beaucoup de mal à disparaître. La couleur rouge violacée qu’elles prennent pendant ou après l’accouchement est le signe de leur persistance. Même l’usage des crèmes et autres lotions, ainsi que les astuces de grand-mère risquent de ne pas avoir de succès. Les marques s’éclairciront, mais restent visibles sur la peau. Néanmoins, la qualité de la peau diffère d’une personne à une autre, les réactions aux produits peuvent donc ne pas être les mêmes.