Comment calmer une rage de dents

Soulager les douleurs dentaires avec des produits naturels

Déjà le terme rage de dents traduit toute la souffrance que l’on éprouve lorsqu’on a une dent cariée ou simplement une gencive enflée. Il s’agit sans doute de l’une des situations les plus douloureuses qu’une personne puisse supporter. Voici donc quelques astuces bien trouvées pour la soigner rapidement et efficacement.

Les plantes médicinales : safran et girofle

Vous aurez ainsi le choix entre 3 remèdes de grands mères pour soigner une rage de dents, à commencer par les plantes. Ainsi, depuis toujours les tradi-praticients les utilisent pour soulager leurs patients. Et les plus connues d’entre elles sont sans doute le safran et le girofle. Le premier n’a réellement d’effet que sous forme de pistil. Malheureusement, un seul gramme de ce remède miracle coûte une petite fortune. Il suffit pourtant d’en mâcher un peu pour obtenir des résultats rapides. Sinon, le girofle sous forme d’huile ou de clou reste le plus accessible comme on l’a vu sur Astuces de Grand-Mère. Vous pouvez vous en procurer chez les revendeurs spécialisés. Non seulement il anesthésiera votre dent malade, mais il le nettoiera également des bactéries limitant ainsi les gonflements. Limitez-vous à quelques gouttes. Un abus risque de provoquer des intoxications.

Les autres méthodes tout aussi efficaces

Après les plantes, il est possible de guérir un mal de dents avec de l’eau oxygénée à une teneur de 3%. Dans ce cas, il faudra se rincer la bouche deux ou trois fois par jour jusqu’à ce que les microbes soient complètement éradiqués. Mais, cette solution demeure provisoire si vos gencives ne reçoivent aucun traitement plus efficace. Les effets de cette eau se démultiplient grandement en rajoutant du sel iodé. Il ramollira l’enflure et forcera le liquide à en sortir. Si la rage se calme, prenez tout de suite un rendez-vous chez votre chirurgien-dentiste. Enfin si ces solutions ne fonctionnent pas comme vous le souhaitez, optez pour un petit massage de la paume de la main, entre le pouce et l’index plus précisément, du côté où se trouve la dent. Cela peut être étendu vers l’avant-bras qui permet en même temps de limiter les effets de la fatigue.